Séances [2015-2016]

« L’homme de Rio », un film français de Philippe de Broca, 1964.

Soldat de deuxième classe, en permission pour 8 jours, Adrien Dufourquet arrive à Paris pour assister à l’enlèvement de sa fiancée par deux inconnus. Sans réfléchir une seconde, il se lance à la poursuite des ravisseurs et monte ainsi, clandestinement, à bord d’un avion pour… Rio de Janeiro.

« 3h10 pour Yuma », un film américain de Delmer Daves, 1957.

Dan Evans est un fermier pauvre, marié et père de deux enfants. À la recherche de son troupeau dispersé, il tombe sur une attaque de diligence, fomentée par le brigand Ben Wade. Sans armes et craignant pour la vie de ses deux fils qui sont à ses côtés, il n’intervient pas et doit laisser les voleurs s’emparer de ses propres chevaux. L’attaque terminée, à pied, il parvient tant bien que mal à réunir son bétail et rentre chez lui.

La sécheresse menace. Dan Evans a besoin d’argent pour son élevage. Sur les conseils de sa femme, il se décide à partir chercher un crédit en ville. Sur le chemin, il apprend que Ben Wade s’y trouve.


« Joyeux Noël », un film français de Christian Carion, 2005.

Lorsque la guerre surgit au creux de l’été 1914, elle surprend et emporte dans son tourbillon des millions d’hommes.

Et puis arrive Noël, ce soir-là, un événement considérable va bouleverser à jamais le destin de quatre personnages qui, à la faveur de la nuit de Noël 1914, vont se retrouver au cœur d’une fraternisation sans précédent entre les soldats allemands, français et britanniques.

« Mission : Impossible », un film américain de Brian De Palma, 1996.

Les membres d’un commando de la CIA sont envoyés à Prague avec pour mission d’appréhender, lors d’une réception dans l’ambassade américaine, un espion ennemi qui s’apprête à dérober une disquette contenant la liste secrète des agents en Europe centrale. Seulement ils ignorent que la CIA, persuadée que le commando est infiltré par une taupe, a envoyé une seconde équipe sur place…

« Le dernier métro », un film français de François Truffaut, 1980.

Paris, septembre 1942. Lucas Steiner, le directeur du théâtre Montmartre a dû fuir parce qu’il est juif. Sa femme Marion Steiner dirige le théâtre et engage Bernard Granger, transfuge du Grand Guignol, pour jouer à ses côtés dans « la Disparue », que met en scène Jean-Louis Cottins. Jusqu’au soir de la générale, la troupe subit les menaces du virulent critique de « Je suis partout », Daxiat, dont l’ambition est de diriger la Comédie-Française. Et si, par amour pour sa femme, Lucas Steiner avait fait semblant de fuir la France et était resté caché dans la cave de son théâtre pendant toute la guerre….

« Spéciale première », un film français de Billy Wilder, 1974.

Rédacteur en chef d’un journal, Walter Burns est en colère contre Hildy Johnson, son meilleur journaliste, qui, absent, risque de lui faire manquer l’exécution d’un dangereux assassin. Mais le reporter désire abandonner le journalisme et toute recherche de scoop, et préfère se marier. Walter va tout faire pour qu’Hildy revienne sur sa décision.

« Camille redouble », un film français de Noémie Lvovsky, 2012.

Camille a seize ans lorsqu’elle rencontre Eric. Ils s’aiment passionnément et Camille donne naissance à une fille…25 ans plus tard : Eric quitte Camille pour une femme plus jeune.Le soir du 31 décembre, Camille se trouve soudain renvoyée dans son passé.Elle a de nouveau seize ans. Elle retrouve ses parents, ses amies, son adolescence… et Eric.Va-t-elle fuir et tenter de changer leur vie à tous deux ? Va-t-elle l’aimer à nouveau alors qu’elle connaît la fin de leur histoire ?

« I wish », un film japonais de Hirokazu Kore-eda, 2012.

Au Japon, sur l’île de Kyushu, deux frères sont séparés après le divorce de leurs parents. L’aîné, Koichi, âgé de 12 ans, part vivre avec sa mère chez ses grands-parents au sud de l’île, tout près de l’inquiétant volcan Sakurajima. Son petit frère, Ryunosuke, est resté avec son père, guitariste rock, au nord de l’île. Koichi souhaite par-dessus tout que sa famille soit à nouveau réunie – même si cela doit passer par l’éruption dévastatrice du volcan !
Lorsqu’un nouveau TGV relie enfin les 2 régions, Koichi et son jeune frère organisent clandestinement un voyage avec quelques amis jusqu’au point de croisement des trains, où un miracle pourrait, dit-on, se produire… Verront-ils se réaliser leurs vœux secrets ?

« Summer Wars », un film de Mamoru Hosoda, 2009.

Bienvenue dans le monde de OZ : la plateforme communautaire d’internet. En se connectant depuis un ordinateur, une télévision ou un téléphone, des millions d’avatars alimentent le plus grand réseau social en ligne pour une nouvelle vie, hors des limites de la réalité.
Kenji, un lycéen timide et surdoué en mathématiques, effectue un job d’été au service de la maintenance d’OZ. A sa grande surprise, la jolie Natuski, la fille de ses rêves, lui propose de l’accompagner à Nagano, sa ville natale. Il se retrouve alors embarqué pour la fête traditionnelle du clan Jinnouchi. Il comprend bientôt que Natsuki ne l’a invité que pour jouer le rôle du  » futur fiancé  » et faire bonne figure vis-à-vis de sa vénérable grand mère. Au même moment, un virus attaque OZ, déclenchant catastrophe sur catastrophe au niveau planétaire.
Avec l’aide de Kenji, tout le clan Jinnouchi se lance alors dans une véritable croisade familiale pour sauver le monde virtuel et ses habitants…

Les commentaires sont fermés.